Innovations & Territoires : expérimenter pour accélérer les transitions !

PR

Pascal RASCALON

Région Grand Est

Chef de projet Déplacement et Plan de Mobilité, Secrétariat Générale Direction des Moyens Généraux (DMG)

Description

Géographe-aménageur, mon parcours se caractérise par l’action territoriale à quelque échelle que Ce soit pour comprendre les interactions entre les milieux, les activités et les hommes. Cela m’a naturellement porté vers des structures permettant de m’exprimer sur ces sujets avec une appétence pour les territoires à « forte valeur ajoutée et authentiques » : les parcs naturels régionaux et la montagne avec le Massif des Vosges. De l’équilibre des territoires et des activités qui s’y pratiquent, j’en suis venu à la connaissance des flux, des déplacements des hommes et des marchandises tous modes de déplacements. Ainsi la palette des sujets sur les infrastructures, les outils et les supports de déplacements m’ont permis de mieux comprendre et d’appréhender la qualification d’un territoire mais également ses difficultés à se valoriser : absence d’infrastructures majeures, d’offre de transport public et privé, habitudes de déplacements des habitants, etc. Dans ce contexte, j’ai pu me rendre compte de l’émergence des questions liées au « décrochage des territoires, de leur perte d’attractivité mais également le contraire avec la concentration urbaine et périphérique demandant de nombreuses solutions de déplacements, la multimodalité et l’’intermodalité offertes à l’ensemble des populations. Fort de ces expériences, je mets au service de la collectivité régionale et des 2300 agents du siège mes compétences pour leur faciliter les déplacements professionnels et domicile-travail dans un contexte de croissance des questions liées aux changements climatiques, au pouvoir d’achat, aux technologies déployées pour faciliter le parcours de l’usager en transport, bref au quotidien de mes collègues à travers le plan de mobilité de la collectivité et la gestion du parc automobile dans son ensemble (véhicules, logiciel de gestion, stratégie de renouvellement et de verdissement règlementaire, et surtout des expérimentations pour accompagner le changement de comportement et de « motorisation ». Le cadre de partenariat avec la Fondation Solar Impulse (FSI) initié par le Président et les élus de la Région Grand Est permet justement d’allier de la R&D, un process industriel éprouvé et soutenu par des instances nationales (ADEME, Bnaque des Territoires) et labellisé par la FSI, et un terrain d’expérimentation avec les véhicules de la Région Grand Est. Au-delà de l’expérimentation qui doit se poursuivre et se développer sur d’autres véhicules et sites, c’est tout un contexte propice à une décarbonation des déplacements, notamment en zone ZFE (Strasbourg, Reims et à venir Mulhouse, Metz et Nancy) qui devient le terrain de jeu de Logikko, voire d’autres solutions labellisées (dernier kilomètre avec K-Ryole, etc.). Mon rôle, en tant qu’agent au service des mobilités des personnes, est de pouvoir permettre l’expérimentation et le challenge reste de la diffuser aupr��s d’autres prescripteurs….Cela c’est le défi de transformer un produit d’une start-up nationale en une entreprise de production qui produit..et si possible en Grand Est, le prochain défi de l’implantation et des connexions entre investisseurs, bureau d’études technique et entreprise ayant le savoir-faire !
Chargement